REVELL SMITHSONIAN GRUMMAN F4F-4 WILDCAT

25,00

Le Grumman F4F Wildcat est un avion de chasse embarqué américain en service au sein de la marine et du corps des Marines américains ainsi que dans l’ aéronavale britannique pendant la Seconde Guerre mondiale.

1 en stock

Description

Le Grumman F4F Wildcat est un avion de chasse embarqué américain en service au sein de la marine et du corps des Marines américains ainsi que dans l’ aéronavale britannique pendant la Seconde Guerre mondiale.

Bien que dominé sur le plan des performances pures par son adversaire principal, le Mitsubishi A6M Zéro japonais, le Wildcat, grâce à sa grande robustesse, à son blindage efficace et à l’emploi de tactiques adaptées, permit aux forces alliées de conserver l’initiative pendant les campagnes de l’année 1942 (Mer de Corail, Midway, Guadalcanal, bataille des îles Santa Cruz). De nombreux pilotes de F4F remportèrent un nombre élevé de victoires, le record étant détenu par le major (commandant) Joe Foss du corps des Marines avec 28 victoires obtenues en moins de trois mois pendant la campagne de Guadalcanal.

Remplacé en première ligne par le Chance Vought F4U Corsair et le Grumman F6F Hellcat à partir de 1943, il resta néanmoins en service jusqu’à la fin de la guerre sur les porte-avions d’escorte où sa petite taille était un avantage. Pour permettre à Grumman de se concentrer sur la production des Hellcat, sa fabrication (ainsi que celle du bombardier-torpilleur Avenger) fut progressivement transférée à la division Eastern Aircraft de General Motors à partir de la fin de 1942. Les deux versions du Wildcat produites successivement par cette dernière compagnie – appelées FM-1 et FM-2 – représentèrent en fait près des trois quarts (73%) de la production totale de l’appareil, soit 5280 FM-1 et -2 sur un total de 7251 appareils produits, toutes versions confondues 1.

L’arrivée du F4F fournit à la Royal Navy un chasseur embarqué performant, disponible en nombre, et surtout beaucoup mieux adapté que les Sea Hurricane et Seafire aux conditions d’utilisation difficiles rencontrées sur les porte-avions, dans l’attente des Hellcat et Corsair fournis utlérieurement par les États-Unis. Sous les cocardes britanniques, l’appareil fut initialement baptisé Martlet mais cette appellation fut abandonnée dès 1944.

Le Wildcat fut très rapidement retiré du service dès la fin du conflit.

Informations complémentaires

Poids 0,8 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “REVELL SMITHSONIAN GRUMMAN F4F-4 WILDCAT”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.