RED HURRICANE YAKOVLEV YAK-25 FLASHLIGHT-A

10,00

Le Yakovlev Yak-25 (en russe : « Яковлев Як-25 ») est un avion d’interception soviétique. Il a été désigné par l’OTAN « Flashlight-A » et « Mandrake ».

Rupture de stock

Description

Le Yakovlev Yak-25 (en russe : « Яковлев Як-25 ») est un avion d’interception soviétique. Il a été désigné par l’OTAN « Flashlight-A » et « Mandrake ».

Le Yak-25 fut présenté pour la première fois à Touchino en , et reçut la désignation OTAN « Flashlight-A ». Ces appareils commencèrent ensuite à équiper les unités de défense aérienne au cours de la même année. Ils étaient considérés comme étant faciles à piloter et étaient populaires auprès des équipages. L’appareil était toutefois assez sujet aux casses moteurs, essentiellement à cause de leur position basse lorsque l’appareil était au sol, ce qui devenait problématique lorsque la piste n’était pas exempte de débris. Toutefois, grâce à la conception à deux moteurs de l’avion, ces casses n’étaient que rarement fatales pour les équipages.

Le retrait du service des Yak commença en 1963, les derniers intercepteurs étant retirés en 1967. La version de reconnaissance « Mandrake » servit, elle, dans ses différents rôles jusqu’à la fin des années 1970. Comme beaucoup d’autres intercepteurs de la PVO de l’époque de la Guerre froide, le Yak-25M ne fut pas exporté dans un pays du Pacte de Varsovie ou une autre nation.

Il y eut, dans l’Histoire, un autre appareil qui reçut la désignation de Yak-25. Il s’agissait d’un prototype de chasseur léger de 1947. Après avoir perdu la compétition face aux MiG-15 et Lavotchkine La-15, le premier programme Yak-25 (en) fut abandonné et la désignation fut réutilisée pour un nouvel intercepteur.

Informations complémentaires

Poids 0,8 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “RED HURRICANE YAKOVLEV YAK-25 FLASHLIGHT-A”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.