AOSHIMA HATSUSHIMO JAPAN NAVY DESTROYER

10,00

Le Hatsushimo (初霜) était un destroyer de classe Hatsuharu en service dans la Marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale.

2 en stock

Description

Le Hatsushimo (初霜) était un destroyer de classe Hatsuharu en service dans la Marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale.

À sa mise en service, le Hatsushimo est intégré à la 2e flotte. Lors de la Seconde guerre sino-japonaise, il couvre les débarquements des forces Japonaises à Shanghai et Hangzhou. À partir de 1940, il patrouille et couvre des débarquements de troupes Japonaises dans le sud de la Chine et participe à l’Invasion de l’Indochine française.

Au moment de l’attaque sur Pearl Harbor, le Hatsushimo est dans la 21e division de destroyers du 1re escadron de destroyers (1re flotte), avec son sister-ships Hatsuharu, Nenohi et Wakaba. Début 1942, il appuis l’invasion des Indes orientales néerlandaises puis en mai, participe à la bataille de Dutch Harbor lors de la campagne des îles Aléoutiennes, patrouillant autour d’Attu, Kiska et Amchitka jusqu’à la mi-juillet. Après un passage à l’arsenal naval de Yokosuka, il patrouille au large de ParamushiroShumushu, Attu et Kiska, transportant des fournitures et des renforts jusqu’en décembre.

Le , il participe à la bataille des îles Komandorski avec la 5e Flotte, qu’il rejoint à la mi-mai. Il escorte ensuite des convois entre Paramushiro et Ōminato vers la fin de juin. En juillet, il participe à l’évacuation des aléoutiennes, et le 26, le Hatsushimo entre en collision avec le Wakaba lors d’un fort brouillard. Après quelques réparations, il escorte jusqu’à Singapour les porte-avions Ryūhō et Chitose.

À partir du , le Hatsushimo escorte le Hiyō de Kure à Truk via Manille, Singapour, Tarakan et Palau, revenant avec les Unyō et Zuihō à Yokosuka en fin d’année.

Au début de 1944, le Hatsushimo est réaffecté au quartier général de la flotte combinée, tout en patrouillant entre Yokosuka et Truk. En juin, il participe à la bataille de la mer des Philippines et continue ses missions d’escorte entre le Japon et les Philippines jusqu’en septembre.

Le , après la bataille du golfe de Leyte, le Hatsushimo sauve 74 survivants du Wakaba. Le , il est réaffecté dans la 2e flotte et affecté à des missions d’escorte entre Singapour et baie de Cam Ranh, en Indochine française, jusqu’à la fin de l’année.

En , il escorte les cuirassés Ise et Hyūga de Singapour à Kure lors de l’opération Kita. En , il fait partie de l’escorte du cuirassé Yamato lors de sa dernière opération Ten-Go. Il n’est pas endommagé au cours de cette mission, au cours duquel il sauve des survivants des Yamato, Yahagi et Hamakaze.

Le , le Hatsushimo est touché par une mine navale pendant qu’il était attaqué par un avion de la TF38, à la baie de Miyazu, obligeant l’équipage à l’échoué à la position 35° 33′ N, 135° 12′ E. L’attaque a tué 17 membres d’équipage.

Informations complémentaires

Poids 0,4 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “AOSHIMA HATSUSHIMO JAPAN NAVY DESTROYER”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.