REVELL FOCKE-WULF FW200 CONDOR

15,00

Le Focke-Wulf Fw 200 Condor est un avion de transport allemand de passagers ou de fret en 1938, converti en avion de patrouille maritime pendant la Seconde Guerre mondiale.

Rupture de stock

Description

Le Focke-Wulf Fw 200 Condor est un avion de transport allemand de passagers ou de fret en 1938, converti en avion de patrouille maritime pendant la Seconde Guerre mondiale.

Conçu au départ comme avion civil, le Fw 200 fut modifié pour les besoins de la Luftwaffe dès le début de la Seconde Guerre mondiale, et la première version armée, le Fw 200 C, fut utilisée pour le transport de troupes lors de la Campagne de Norvège, tous les exemplaires civils étant très vite aussi réquisitionnés pour une utilisation militaire.
18 exemplaires de transport servirent à ravitailler les troupes de l’Axe encerclées dans Stalingrad.

De 1940 à 1943 les versions se succédèrent, apportant des renforcements de la structure et de l’armement, des moteurs plus performants.

Le FW 200 se trouva particulièrement bien adapté aux missions de reconnaissance en haute mer et comme bombardier naval, où il fut souvent utilisé avec les sous-marins, le Condor repérant les cibles potentielles, les U-bootes les coulant. Il lui arriva souvent aussi d’attaquer directement les navires rencontrés, au point d’être surnommé « le fléau de l’Atlantique » par Churchill : il coula plusieurs dizaines de navires marchands alliés jusqu’en 1943, date où la défense antiaérienne des convois s’améliora, et où furent parfois utilisés sur les cargos des chasseurs largués par de puissantes catapultes, les CAM ships, qui rendirent alors très vulnérable l’agresseur.

Sa production en série continua jusqu’au début de l’année 1944 (modèles C-1, -2, -3, -4, -6 et -8) pour une quantité totale de 263 exemplaires.

Quelques appareils furent réservés pour assurer les déplacements de Hitler et de son état-major. L’appareil « VIP » Fw 200 C-4/U1 (n° de série 0137) CE+IB, était équipé d’un fauteuil spécial muni d’un parachute, installé au-dessus d’une trappe, ce qui aurait pu permettre au Führer d’évacuer l’avion en cas de détresse.

Une version présentant une plus grande envergure et équipée de moteurs en V de plus grande puissance baptisée Fw 300 (en) ne dépassa pas le stade de la planche à dessin.

Informations complémentaires

Poids 0,8 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “REVELL FOCKE-WULF FW200 CONDOR”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *