AIRFIX D.H. COMET 4B

20,00

Le de Havilland DH 106 Comet est le premier avion de ligne à réaction de l’histoire de l’aviation civile.

1 en stock

Description

Le de Havilland DH 106 Comet est le premier avion de ligne à réaction de l’histoire de l’aviation civile. Développé et construit par de Havilland dans son quartier général à Hatfield, dans le Hertfordshire au Royaume-Uni, le prototype Comet 1 effectue son premier vol le . Il est doté d’un style aérodynamique épuré, avec quatre turboréacteurs de Havilland Ghost situés dans les ailes, un fuselage pressurisé et de grands hublots carrés. Pour l’époque, il offre une cabine passagers relativement silencieuse et confortable, et connaît le succès commercial dès son entrée en service en 1952 ; sa vitesse de croisière est de 772 km/h, mais il peut atteindre 805 km/h. Sa capacité d’accueil évolue au fil des modèles, passant de 36 à 44 passagers pour le Comet 1 à 74 à 81 pour le Comet 4 .

Un an après la mise en service commerciale, le Comet connaît des problèmes : trois appareils sont détruits en plein vol à la suite d’accidents assez médiatisés. Ils sont dus à la fatigue du métal sur les cellules, un phénomène encore assez peu connu à l’époque. Les appareils sont retirés du service et soumis à des essais intensifs afin d’en découvrir la cause ; le premier accident a été attribué par erreur au mauvais temps. Les défauts de conception, dont les contraintes dangereuses aux coins des hublots carrés et la méthode d’installation, sont immédiatement identifiés. En conséquence, le Comet est entièrement redessiné, avec des hublots ovales, une structure renforcée et d’autres modifications. Entre-temps, les avionneurs rivaux tiennent compte des leçons tirées et en profitent pour développer leurs avions (le Boeing 707 en est l’exemple le plus flagrant).

Bien que les ventes ne se soient pas suffisamment élevées, le Comet 2, une version améliorée, et le Comet 3, un prototype, conduisent à la création du Comet 4, redessiné, qui fait ses débuts en 1958 et connaît une carrière de plus de 30 ans. L’avion est adapté à de nombreux rôles militaires comme le transport VIP, médical et de passagers, ainsi que la surveillance. La plus importante modification aboutit à une version pour la patrouille maritime, le Hawker Siddeley Nimrod, qui reste en service dans la Royal Air Force (RAF) jusqu’en , plus de 60 ans après le premier vol du Comet.

Informations complémentaires

Poids 0.4 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “AIRFIX D.H. COMET 4B”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *